Tous les articles par Etablissement Largenté

Euskal Herria Zuzenean: Présentation du festival aux lycéens

De génération en génération, en gardant l’indépendance et l’autogestion comme axes de travail, le plus vieux festival du Pays basque s’est adapté aux besoins des temps modernes, en souhaitant toujours œuvrer pour l’engagement de la jeunesse du Pays basque Nord. La langue basque, la défense de l’identité et la culture basque, l’organisation basée sur le bénévolat, et le fait de contribuer aux échanges de connaissances entre jeunes d’origines et de niveaux sociaux différents font qu’EHZ reste, encore aujourd’hui, un des événements uniques du Pays basque Nord. Cette année EHZ aura lieu le 1-2-3 juillet a Irissarry.

Belaunaldiz belaunaldi, independentzia eta autogestio ardatz, Euskal Herriko festibalik zaharrena garai berrietako beharrei egokitzen doa, Ipar Euskal Herriko herri eta gazte mugimendua indartzeko xedearekin. Euskal hizkuntza, nortasun nahiz kultura defenditu eta laguntzailegoan oinarrituriko antolakuntzaren bitartez, jatorri eta eremu sozial ezberdinetako gazteen arteko trukaketa eta ezagutza bultzatzeak egiten du EHZ Ipar Euskal Herriko berezienetako bat izatea. Aurten festibala uztailaren 1-2-3an iraganen da Irisarrin.

Site EHZ : https://www.ehz.eus/fr/

Bal de promo 2022

Après deux années sans bal de promotion pour cause de crise sanitaire, ce temps fort marquant la fin de la scolarité de nos terminales a (enfin) pu avoir lieu !

Pensé et organisé par le Bureau des élèves, il a accueilli près de 170 convives -élèves, personnels et professeurs- pour faire tomber les barrières entre jeunes et adultes le temps d’un buffet préparé et servi par l’Apel.

Au programme: Soirée « classe » avec une arrivée sur tapis rouge, photos souvenirs (chacun était invité à se munir d’un bracelet portant un numéro avant de trouver la personne portant le même à son poignet pour une photo impromptue) et dancefloor enflammé !

Merci aux membres du BDE pour leur implication, à l’Apel pour leur aide précieuse et souhaitons un après-Largenté plein de réussite à nos élèves !

LARGEN-TERRE

LARGEN-TERRE, une initiative  de Julie Faxel, Elise Lemoine et Oihan Drille

* * *

Nous sommes trois élèves de terminale, et faisons partie d’un projet de collaboration avec plusieurs établissements Ursulines en Afrique du sud, en Slovaquie, en Indonésie.

Nous avons décidé d’agir ensemble pour l’environnement, dans le cadre de la réflexion « Ursuline Global Conference » sur l’éducation et l’environnement.

Loin de nous l’envie de nous culpabiliser, de nous déprimer : nous souhaitons plutôt nous rassembler pour montrer que, oui, nous sommes jeunes, mais oui nous voulons une meilleure planète, un avenir digne de ce nom. Et cela commence par agir à notre échelle.

Atelier fresque du climat

Le vendredi 20 mai, nous avons donc organisé le 1er LARGEN-TERRE, ou journée de l’environnement. Plusieurs activités ont été proposées aux lycéens dont certaines sur inscription par un formulaire Forms à compléter :

-Atelier La fresque du climat : des outils concrets pour agir face au changement climatique.

-Ateliers « Baume à lèvres » pour fabriquer des produits artisanaux et naturels.

-Repas végétarien surprise au self.

-Atelier « 2 minutes pour/contre »  animé par Julie, Elise et Oihan : débats en binômes suivis d’un vote à main levée du public.

-Débats en classe pour se confronter aux thèmes écologiques (règles du jeu fournis)

Atelier fabrication de baumes à lèvres animé par Elise

Le harcèlement en question

La maison des ados du Pays Basque AdoEnia intervient tout le mois de mai auprès de nos classes de seconde pour libérer la parole face au harcèlement.

Le court-métrage Parmi les vivants, tourné en partie dans nos murs en 2020 et réalisé par Patrice Ricordeau avec les comédiens de la Teen Company, sert de tremplin à de riches échanges.

AdoEnia est un service de prévention rattaché au Centre Hospitalier de la Côte Basque. C’est un lieu d’écoute, de conseils et d’accompagnement des jeunes (de 11 à 21 ans) et de leur famille. Son équipe, pluridisciplinaire, aborde toutes les questions et problématiques liées à l’adolescence: santé, scolarité, sexualité, insertion, vie quotidienne…

Parmi les vivants a reçu plusieurs prix depuis sa sortie: Grand prix de la ville au festival du film de Salies de Béarn (Il va représenter, grâce à cela, la région Nouvelle-Aquitaine aux rencontres nationales en septembre prochain dans la catégorie fiction), et aux Golden Awards en Inde. Il est par ailleurs sélectionné dans des festivals à venir en Pologne, à Paris, et en Auvergne.

Remise du Grand prix du festival du film de Salies de Béarn à l’équipe du film

Les 2ndes 5 en Aragon

                Après plusieurs heures à rouler dans le bus avec toute la classe, nous arrivons enfin à Alquézar, notre destination. À peine arrivés on dépose nos bagages dans le van de Balou, notre hôte pour ce séjour en Aragon, et nous nous retrouvons tous ensemble avec nos camarades et professeurs dans un village magnifique avec nos sacs de randos sur le dos.  Notre épopée a débuté par une randonnée géologique. Alex, notre guide, nous a fait découvrir la faune et la flore locale. Tout d’abord, nous avons pu admirer les vautours, dont une espèce rare : le gypaète barbu. Nous avons également admirer les rochers des pré-Pyrénées, essentiellement constitués de calcaire. Nous avons pu observer des fossiles vieux de 400 000 ans en ramassant des pierres sur le chemin. Les oliviers et autres plantes habituées à vivre sur des sols secs faisaient également partie intégrante du voyage. Après cette excursion en montagne, nous nous sommes rendus à pied au lieu où nous logerons. Après une heure de marche nous découvrons avec joie nos chambres. Petit à petit nous nous familiarisons avec la table de ping-pong et le terrain de pétanque. Après un repas, qui n’était apparemment pas au goût de tous et toutes, nous allons nous coucher pour reprendre de plus belle le lendemain.

            Nous voilà le jeudi. Après une bonne nuit de sommeil ainsi qu’un petit déjeuner copieux, nous rejoignons nos guides et montons dans leurs vans pour faire une nouvelle randonnée. Après quelques heures de marchent qui nous mènent à des canyons, nous enfilons des combinaisons en néoprène et faisons le chemin retour en canyoning ! L’eau fraîche ne nous ralentit pas, nous passons par des recoins très exigus et les plus courageux ont sauté des falaises de 7 mètre de haut directement dans l’eau. Des élèves ont aussi réussi des saltos arrières, et des professeurs voulant les imiter ont fait quelques plats sur le dos. Le retour était plus amusant mais aussi plus épuisant, ce qui ne nous a pas empêché de rentrer en forme. Notre dernière soirée est déjà amorcée.

         On se réveille doucement mais sûrement de cette dernière nuit de sommeil. Les valises bouclées et rangées dans le van, on nous propose (impose) une dernière randonnée assez courte jusqu’au musée d’huile d’olive. Nous avons découvert d’anciennes techniques d’extractions et de cueillette et on nous les a opposé au techniques plus modernes. Nous avons eu droit à des échantillons de différentes huiles et avons pu acheter des bouteilles pour les ramener à la maison en guise de souvenir.

            AH OUI ! Au fait, n’oubliez pas qu’ une bouteille en verre d’huile d’olive peut se briser dans le bus si vous la posez trop violemment. J’en ai fait les frais !

Naia et Ortzi de 2nde 5.

 

Exposition photo

Le foyer du lycée accueille depuis mercredi l’exposition de photographies Les yeux de la parole. Aboutissement du projet d’Alicia, de 1ère, débuté l’an dernier (mars-avril 2021) et qui met en lumière des regards d’élèves et d’adultes de l’établissement pendant la crise sanitaire : le reflet d’une époque masquée mais pas muette.

Qu’ils soient rieurs, inquiets, étonnés fermés ou ouverts, ces yeux ont été des remparts contre la difficulté de communiquer à l’époque du masque recouvrant les 3/4 de nos visages. Les yeux avaient vraiment la parole !

Bravo Alicia et merci à l’équipe de 4° pour la mise en place de l’exposition !

Entreprendre pour apprendre

L’association Entreprendre pour apprendre accueille 2 classes de 1ère STMG  du 7 au 11 mars à la Technocité  de Bayonne pour les aider à créer une micro entreprise.

Tout un parcours leur est proposé, de la recherche d’idée jusqu’au prototypage sur la base de sujets qu’ils ont choisi eux-mêmes depuis le mois de septembre. 2 projets se sont alors dessinés autour du service aux personnes âgées et d’une capsule pour sans abri.

Ils sont accompagnés par des facilitateurs, et des entrepreneurs (mentors): témoignages, simulation d’entretiens d’embauche, découverte des différents métiers d’une entreprise: services, business model sur site aux Forges de l’Adour ou à Bastidarra…). Il s’agit d’un exercice pédagogique grandeur nature sur le monde de l’entreprise. Certains projets peuvent même émerger et être repris par des entrepreneurs séduits par la créativité et l’audace des élèves.

Une demi finale des projets les plus innovants aura lieu au mois de mai, avant la grande finale nationale.

Semaine de l’Orientation- Forum des formations

Ce mercredi 9 février, ce sont pas moins de 22 formations post-bac qui ont été présentées sous forme d’ateliers aux élèves de 1ère (formations médicales, STAPS, Licence de droit, KEDGE, Armée, Tech de Co, BTS ESF, CPGE Cassin, Licence en but informatique, Licence Eco Gestion…)

Chaque élève a pu se positionner sur 3 présentations. Un temps spécifique a été proposé pour les élèves de 2nde et de terminale en fin de matinée.

Des rendez-vous complétés par une présentation des spécialités proposées en bac général pour les élèves de 2nde et leurs parents en  visio-conférence.


Armée de terre, de mer, de l’air et de l’espace

Du Pays basque aux grandes écoles en visioconférence